Qui sommes-nous ?

Lâg Guitars, une histoire d’identité.

 

Dès la création du premier atelier de lutherie en 1981, au cœur du pays occitan, les guitares Lâg surent séduire de nombreux professionnels locaux, heureux de découvrir des modèles d’exception qui damaient le pion aux belles américaines. Pour faire face à une demande croissante, la fabrique déménagea en 1998 à Bédarieux, dans l'Hérault, où durant une décennie, elle produisit quelques milliers de guitares électriques pour le plus grand plaisir des guitaristes français.

 

Imposer la marque à grande échelle.

Une production qui n’en demeurait pas moins confidentielle face aux géants internationaux. Et impliquait dès lors de lourds investissements pour imposer la marque à grande échelle. Leader de la distribution d’instruments de musique en France, la société Algam reprit la petite entreprise, décidée à pérenniser ces guitares hexagonales en leur apportant les moyens d’éclore sur le marché mondial. Une nouvelle ère commençait.

 

Une réussite récompensée.

Passer au stade industriel tout en conservant l’esprit artisanal – et la forme ! –, relevait de la gageure. Pourtant, en quelques années, Lâg Guitars sut rejoindre le monde fermé des grands fabricants mondiaux. Conquis, de nombreux musiciens professionnels s’attachèrent à promouvoir la marque, parmi lesquels on trouvait Laurie Wisefield (Whishbone Ash), Cliff William (AC/DC), Phil Campbell (Motörhead), Dweezil Zappa, Keziah Jones, Michael Jones, Neil Diamond, Francis Lalanne, Yael Naim, Hugues Aufray, Jean-Michel Jarre…, pour n’en citer que quelques-uns. Puis ce fut une succession de récompenses internationales qui allait couronner les acoustiques Tramontane dont la rosace ovale ornée de l’emblématique croix occitane marquait l’origine.

 

Lutherie artisanale et production industrielle.

Afin de décliner les modèles haut de gamme fabriqués en France en de nouvelles séries aux prix accessibles à tous, deux usines furent implantées en Chine et en Corée, répondant ainsi aux nécessités internationales en associant le meilleur des talents européens, américains et chinois. Concomitamment, la manufacture française était déplacée en région nantaise pour continuer à imaginer et à concevoir des exemplaires qui conviennent à chaque guitariste quels que soient son style de musique et son niveau technique. Pour résumer, des guitares dont chacun peut être fier.

 

Une image de marque unique.

Lâg n’a jamais cessé de produire des instruments à la personnalité singulière, une identité due au savoir-faire et à la passion des concepteurs et des luthiers français. Un choix minutieux des matériaux, une vraie recherche esthétique, la quête permanente du son parfait ou encore une facilité de jeu irréprochable, demeurent désormais inséparables de son ADN.